Rechercher
  • Collectif des Sportives

[PORTRAIT] Véronique Barré : « Accompagner les sportifs jusqu'au bout »



Joueuse de volley-ball pendant 26 ans, Véronique a évolué jusqu'en National 2, et est notamment passée par le Tours Volley-ball. Pourtant, elle n'a jamais voulue être professionnelle, comprenant très vite que c'est un domaine très compliqué et précaire, d'autant plus pour les femmes. La question ne se pose pas pour elle, puisqu'elle a toujours fait des études et crée sa première entreprise à l'âge de 21 ans.

L'accompagnement dans la reconversion des sportifs


Mais Véronique n'a pas pour autant lâché sa passion pour le sport, et a fait en sorte de la retrouver dans son métier. Après un diplôme en stratégie et ingénierie en formation pour adultes, elle a notamment fondé l'association Collectif Sports, qui aide les sportifs dans leur reconversion à la fin de leur carrière : « Concrètement, nous avons deux programmes. Le premier s'appelle Club citoyen Collectif Sports et intervient auprès des clubs pour leur faire comprendre la problématique, et pour qu'ils mettent eux-mêmes des choses en place pour aider leurs sportifs dans la reconversion. Le second est Sport compétences, là on apprend aux sportifs à valoriser leurs propres compétences et à les transformer et à s'en servir dans leur milieu professionnel. » explique Véronique.

C'est cette activité qui l'a menée vers le Collectif des Sportives, qui traite aussi de la reconversion des sportives dans le milieu professionnel.


Une carrière plus compliquée pour les sportives : un engagement au Collectif qui fait sens


Mais Véronique n'a pas fait que croiser le chemin du Collectif, et a décidé de continuer à soutenir le projet : « Aujourd'hui il y a un besoin et une énergie à parler de ces sujets-là, ce qui les rend audibles. Pour moi, la reconversion n'est pas forcément plus difficile pour les femmes car au contraire elle est plus anticipée, les sportives ont en général moins perdu de vue les études et l'insertion professionnelle. La reconversion est quelque chose de très dure pour tous, notamment psychologiquement quand le sportif arrête sa carrière. Par contre, je pense que la carrière en elle-même est plus compliquée pour les sportives, qui doivent en général travailler à côté, et gérer plein de choses dont ne se soucient pas leurs homologues masculins. »


Rédaction : Léane Burtier

57 vues
DELPHINE 
JARIEL

Voile

PORTRAIT DE LA SEMAINE 
  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • LinkedIn - Black Circle

© Le Collectif des Sportives

lecollectifdessportives@gmail.com

31000 TOULOUSE

0674973177

Contactez-nous

decathlon.jpg
bnp.jpg
axa.png
sncf.png
regiojn occitanie.png
conseil departemental.png
cryo control .jpg
café oz.jpg
stratégia_avocats_edited_edited.jpg